Alors que la grande majorité des pannes ne devrait pas nécessiter l'utilisation de pièces de rechange pour y remédier, il est cependant possible que dans certains cas, une ou plusieurs pièces de rechange seront et que dans un tel cas, le Conducteur soit éventuellement amené de les payer pour un tel secours les pièces; dans un tel cas, ce qui suit permettra de déterminer comment ces pièces de rechange devront être payées et par qui:Si le patrouilleur de l'Assistance est en mesure de réparer le Véhicule sur place, sans faire usage de pièce de rechange, rien ne devra être payé par le Conducteur.


Si le patrouilleur de l'Assistance est en mesure de réparer le Véhicule sur place, mais en faisant usage d'une ou plusieurs pièces de rechange, ou si la patrouilleur de l'Assistance ne peut pas réparer le Véhicule sur place, ce qui signifie que ce dernier devra être remorqué vers un garage où il sera éventuellement réparé moyennant l’usage d'une ou plusieurs pièces de rechange et de main d’œuvre,alors ces coûts pourraient être initialement pris en charge par le Conducteur:

  • Si le coût total de ces pièces de rechange ne dépassent pas le Montant Total payé initialement par le Conducteur pour l'ensemble de l’Autopartage et ne dépassent pas la somme de 100 EUR, le Conducteur devra payer ces coûts et le Propriétaire le remboursera alors le pilote à la fin de l’Autopartage en permettant à Sharonomy de débiter son compte de monnaie électronique pour créditer celui du Conducteur avec le montant exact payé par ce dernier pour couvrir les coûts des pièces de rechange et les coûts de main-d'œuvre afférant
  • Si le coût total de ces pièces de rechange dépassent le Montant Total payé initialement parle Conducteur pour l'ensemble de l’Autopartage ou dépasse la somme de 100 EUR, le Conducteur devra contacter le Propriétaire pour obtenir l'approbation écrite de ce dernier qu'il le remboursera pour tous les coûts liés à ces pièces de rechange et aux coûts de main d'œuvre afférant:
    • le cas échéant, le Conducteur devra payer ces frais et le Propriétaire accepte de manière irrévocable de le rembourser à la fin de l'Autopartage;
    • sans cette approbation écrite, le Conducteur ne devra pas payer ces coûts et le Propriétaire assumera l’entière responsabilité de payer lui-même pour les pièces de rechange et les coûts de main-d'œuvre afférant et fera de son mieux pour ne pas entraver de manière déraisonnable la possibilité pour le Conducteur de terminer son voyage en refusant de faire réparer le Véhicule