Les personnes qui utilisent CarAmigo pour se procurer des revenus complémentaires et qui reçoivent des allocations de chômage ne seront en principe pas inquiétés. La qualité de bénéficiaire d'allocations de chômage est déterminée par celle d'assuré social. C’est donc l’activité antérieurement exercée et le fait d’avoir cotisé qui déterminent le droit au chômage.

La perception de revenus liés à CarAmigo n’aura donc aucune influence sur le montant de vos allocations de chômage.


Cependant, il faudra faire preuve d’une grande prudence sur la requalification au titre de revenus professionnels des revenus liés à CarAmigo pour éviter une requalification au titre de revenus professionnels qui implique bien souvent de passer sous un régime d’indépendant complémentaire.


Le respect des conditions fixées dans l’accord fiscal devrait être de nature à vous éviter de perdre vos droits au chômage. En cas de doute, il est conseillé de prendre contact avec les organismes compétents.